Elektro Loeters Ostende

Projet de nouvelle construction urbaine avec 734 m² d’espace commercial, 14 appartements et 2 studios

Etat

Procédure

Maître d'ouvrage

Dates

Surface

Collaborateurs

Collaborations

Ingenieursbureau J. Meijer
étude stabilité
Bureau Bouwtechniek
étude techniques
M&M Bouw
entrepreneur principal

Le projet 'Elektro Loeters' est situé le long d’une voie de pénétration au trafic lourd à la frontière du port d’Ostende.

Au rez-de-chaussée se trouve un espace boutique, au premier étage un dépôt et un atelier, au deuxième étage se situent un espace de parking et un appartement. Au troisième étage sont prévus des appartements avec patio.

Le bâtiment est développé dans le prolongement du bâti adjacent en fonction de la communauté et de la circulation. Au rez-de-chaussée, le bâtiment suit l’alignement, alors que les étages suivent l’alignement de la façade de la rue. La différence entre les deux constitue un forte-à-faux pointu. Le bâtiment a une structure en béton simple, tandis que l’espace résiduel triangulaire a été mis en œuvre pour la circulation verticale (escaliers, ascenseur de personnes et de voitures).

L’exigence première du maître d’ouvrage de ne pas prévoir de pénétrations dans la boutique pour les points montants ainsi que la forme spécifique du terrain ont résulté en la typologie du patio des appartements. Ceux-ci se situent autour d’un patio individuel (véranda y compris) sur lequel donnent les chambres. L’espace de vie se développe dans toute sa largeur le long de la façade côté rue avec vue sur le port.

En 2007, dix ans après la livraison, le maître d’ouvrage revint voir META avec la demande de transformer l’espace de dépôt et parking en appartements. La théorie fut mise en pratique, le ‘plan typique’ devait fournir la preuve de sa flexibilité.

Au premier et deuxième étages vinrent se nicher 9 appartements d’environ 110 m² chacun, l’ascenseur à voitures disparut et céda la place à un abri pour vélos collectif. Les appartements du patio à l’étage supérieur et l’espace commercial au rez-de-chaussée furent maintenus.

La structure de la façade est complétée et ‘enfin parachevée’. Les nouvelles fenêtres sont à présent posées dans la surface de la façade, ce qui permet une référence subtile vers ce qui a été.