Logements sociaux Sint-Gummarusstraat Anvers

Projet de logement comptant 12 habitations, 14 appartements et 870 m² d’espace commercial

Etat

Procédure

Concours première place

Maître d'ouvrage

Dates

Collaborations

Eddy Henskens
étude stabilité

Le terrain est situé à proximité de la Sint-Jansplein à Anvers nord. Au moyen d’interventions stratégiques, les administrateurs de la ville d’Anvers souhaitent réhabiliter le quartier paupérisé. Dans ce cadre, bâtiments sains et délabrés ont été acquis afin d’être réunis en une parcelle de 1670 m². S’étendant entre la Sint-Gummarusstraat et le Oude Steenweg, ce projet joue un rôle clé dans la revitalisation du quartier. Avec quatre couches de construction sur la ligne de construction et un étage renfoncé, les volumes complètent le profil des deux rues.

La Sint-Gummarusstraat est une rue commerçante traditionnelle, qui est partie à la dérive suite à quelques initiatives commerciales éphémères, peu durables. Comme socle du projet est prévu un vaste espace, destiné à un supermarché. Au-dessus viendront se poser 14 logements sociaux qui donnent sur la rue intérieure centrale à double hauteur. Celle-ci tente d’encourager l’interaction sociale parmi les habitants.

Les logements sont accessibles à partir du hall de nuit, qui fait également office de hall d’entrée. A partir de ce hall, les espaces de vie sont desservis soit en descendant ou en montant d’un niveau. Les espaces de vie des habitations en duplex sont du type à double exposition : les logements absorbent un maximum d’air et de lumière et disposent d’une terrasse aux façades avant et arrière. Les fenêtres pliables hautes d’un étage font des terrasses une extension digne de l’espace de vie. Au centre des logements, les équipements sanitaires et la circulation interne verticale sont regroupés de manière compacte. La façade dans la Sint-Gummarusstraat est richement parachevée d’éléments en béton préfabriqué lisse et d’incrustations en verre et en granitex, assorties avec l’ambiance de la rue commerciale. La façade le long de la Oudesteenweg est élevée en briques et tente de souligner le caractère résidentiel de la rue.

Le côté Oude Steenweg présente un enchaînement analogue autour d’un couloir central. Au total, le projet compte 12 logements réalisés dont la moitié dispose d’un jardin dans la zone intérieure. Tous ont un vaste débarras mi-souterrain.