Sociale woningen Bogerse Velden Lier

Description

Le défi consistait à répondre au programme demandé de manière à respecter et exploiter les qualités de la situation spatiale existante. En développant davantage encore le réseau ludique déjà prévu dans le masterplan, se crée – plutôt qu’une zone densément construite - un ensemble agréable à traverser qui met l’accent sur l’usager faible de la route et offre aux enfants de la place pour jouer. Le complément de verdure achève la ‘ceinture verte’ autour des différents parcs de toutes tailles.

En appliquant diverses typologies dans un même matériel de façade en diverses teintes et nuances de couleurs on obtient un ensemble harmonieux. Les ouvertures des fenêtres ont une hauteur constante de 240 cm et ont un nombre limité de largeurs fixes. Même la menuiserie extérieure est en grande partie répétitive. Le nombre limité d’éléments différents qui constituent les façades génère clairement une sensation de répétition à l’intérieur d’une même structure qui permet cependant une composition variée. A l’intérieur d’une structure de façade simple et rationnelle se crée une richesse qui contribue à un ensemble harmonieux.

Les immeubles d’appartements se manifestent comme 3 volumes autonomes compacts dotés chacun d’un garage souterrain et d’une entrée propres. Le rez-de-chaussée est à moitié rehaussé, ce qui offre une plus grande intimité et permet une construction moins coûteuse.

Les deux typologies d’habitations, liées aux caractéristiques foncières, poursuivent une volumétrie qui évite les longues surfaces ininterrompues de la façade.

Cette recherche du volume adéquat est réalisée à partir de diverses conditions préalables telles l’orientation, les vues, le regroupement des fonctions humides, etc. Ici encore la rationalité caractéristique n’empêche nullement la richesse de l’architecture.

Type

Etat

Procédure

Concours première place

Dates

Surface

Collaborations

Tractebel études stabilité et techniques
Energicon études énergie