Bruges Meeting & Convention Centre

Halle de foires urbaine de 4.500 m² et centre de congrès avec auditoire, salles de réunion et espace catering pour environ 500 visiteurs

Type

Etat

Procédure

Concours première place

Maître d'ouvrage

Dates

Surface

Collaborations

Eduardo Souto de Moura
architect partenaire
Landinzicht Landschapsarchitecten
projet paysage
Philip Aguirre y Otegui
projet d'art intégré
Bart Canfyn
project manager
MOUTON
études stabilité
HP Engineers
études techniques
Daidalos Peutz
études acoustiques
AFA Consult
études stabilité et techniques
Ingenieursbureau France
études paysage
Vectris
études mobilité
FESG
études sécurité incendie
CFE
développement du projet
MBG
entrepreneur principal

L’ancienne « beurshal » de Bruges, aujourd’hui démolie, avait été bâtie voici plus de 50 ans en tant que construction temporaire par le bureau Groep Planning. Alors qu’il devenait de plus en plus évident que le bâtiment ne répondait plus aux exigences actuelles sur le plan physique et programmatique, la Ville de Bruges a décidé de lancer un projet de rénovation urbaine, afin de générer une nouvelle dynamique dans ce quartier de West-Brugge. Outre la construction d’un nouvel espace pour salons et expositions – associé à une partie réservée aux congrès et conférences –, toute la zone autour du nouvel édifice a été réaménagée.

L’équipe d’architectes Eduardo Souto de Moura et META architectuurbureau a donc réalisé un vaste espace ouvert, quasiment sans obstacle, où toutes sortes d’événements pourront être organisés. Mais en même temps, il est possible d’ouvrir les parois extérieures vitrées de cet espace pour le transformer en place publique couverte. L’espace d’exposition et le centre de congrès sont connectés par une entrée commune, mais ils peuvent être utilisés indépendamment et simultanément. Alors que l’espace d’exposition est organisé horizontalement, greffé sur le quartier et directement accessible à partir de l’espace public, le centre de congrès suit un schéma vertical.

Le bâtiment monumental repose sur un socle de verre. Il apporte de la transparence au rez-de-chaussée et affirme le caractère public de ce qui peut se transformer en place couverte. L’entrée est dominée par un impressionnant porte-à-faux qui abrite l’accès au bâtiment. Ce surplomb – qui forme un lieu de rencontre abrité, été comme hiver – organise également une transition progressive entre le parvis et l’entrée du bâtiment.

Les colonnes massives en briques apportent rythme et élégance à la façade. Vu leurs dimensions, elles offrent suffisamment d’ombre et agissent comme une protection solaire intégrée. Depuis le deuxième étage, elles orientent la vue vers la skyline de Bruges.

Le bâtiment présente un aspect massif et robuste, en briques rouge-brun, en harmonie avec la palette de couleurs de la ville. Les briques ont été posées sur lit de mortier et avec joint simple lissé, conformément aux techniques traditionnelles de maçonnerie. Une référence à la Bruges historique.

Dès le début du projet, la préservation de tous les arbres de grande valeur, caractéristiques de la place de la Bourse depuis des décennies, était un élément fondamental. Au soulagement et à la satisfaction de tous, l’équipe du projet a réussi, en collaboration avec des arboriculteurs externes et le service du Domaine public de la Ville de Bruges, à assurer la santé et la sécurité de tous les arbres adultes tout au long du processus de construction.